Peu encombrant mais extraordinairement performant, capable de nous venir en aide chaque fois que nous avons besoin d’une surface d’appui ou d’un siège supplémentaire. Le vrai transformateur de la maison, sans aucun doute, est certainement lui, le tabouret : on le retrouve, seul ou en compagnie, dans toutes les pièces de la maison. Et jamais une seule fois sans faillir à sa double nature fonctionnelle et décorative.

Pas étonnant, alors, que le tabouret représente l’un des meubles les plus ancestraux de l’histoire de l’humanité. Léger, souvent empilable, utilisé autrefois comme siège privilégié par les artisans du monde entier, il revit aujourd’hui dans une multitude de formes, de couleurs et de styles, nous donnant l’opportunité d’en trouver au moins un parfaitement adapté à notre intérieur. nid et à toutes les insertions possibles – du salon à la chambre, du couloir à la chambre des enfants.

1. Table multifonctionnelle
Dans le salon, le tabouret remplace souvent la table basse devant le canapé, accueillant de petites assiettes en céramique ou le DVD du moment sur l’assise.
Pourquoi, au moins dans certains cas, le tabouret peut-il s’avérer une option plus attrayante que la table basse ? Sûrement parce qu’il s’agit d’un meuble à caractère temporaire, qui peut être facilement déplacé et utilisé pour remplir diverses fonctions. En un clin d’œil, il se transforme par exemple de table basse en repose-pieds confortable juste devant le coin du canapé où nous nous asseyons.
2. Le chariot à thé
Et s’il servait uniquement et exclusivement de chariot sui generis pour servir une infusion ? Est-il si farfelu d’imaginer qu’au lieu d’une table à thé à cinq heures, chaque invité se verrait offrir par l’hôtesse son propre tabouret accessoirisé personnel ?
3. Vide-poches dans le couloir
Dès notre retour à la maison, nous ne savons pas où mettre tous nos liasses, du sac, à la poste, au shopper avec notre dernier achat ? Eh bien, un tabouret est fait pour nous. De petite taille, il ne gênera pas notre passage et pourra toujours être déplacé et échangé avec un autre afin de changer l’apparence de notre chambre comme s’il s’agissait d’un accessoire ou d’une robe.
4. L’allié de la lecture
Dans le coin du salon, le tabouret est placé à côté du fauteuil pour offrir tout le confort d’une surface d’appui à ceux qui s’apprêtent à profiter de leur moment de détente bien mérité au milieu des pages de livres.
Regardons cependant attentivement cette image : il ne s’agit pas d’un vrai tabouret, mais d’un tronc peint en noir et flanqué d’autres de différentes hauteurs mais avec la même finition.
5. Sculptures anti-ennui
Et toujours en parlant de volumes sculpturaux, il semble qu’il y ait des tabourets créés précisément pour montrer l’originalité et la vivacité des formes et des couleurs. Pas mal, donc, que vous les placiez sous un meuble ou près d’un mur : en plus d’être toujours prêts à l’emploi, ils peuvent fonctionner comme des catalyseurs naturels de l’œil pour ces coins de la maison qui risquent de paraître trop anonymes et terne.
6. Gain de place dans la cuisine
La cuisine est petite et les chaises trop encombrantes ? Le tabouret est un substitut parfait, que ce soit le tabouret haut à placer à côté de l’îlot ou le tabouret bas à glisser sous la table lorsque nous ne sommes pas assis pour dîner.
7. Ajouter une assise à table
Dans le salon ou la salle à manger, le tabouret côtoie les chaises coordonnées disposées autour de la table. Son insertion peut toujours découler du besoin de contenir l’espace, mais en même temps elle se prête à briser et déplacer une disposition par ailleurs trop prévisible avec des combinaisons inédites de matériaux, de textures et de volumes.
8. La table de chevet décontractée
Dans la chambre, la table basse semble être une alliée naturelle de la qualité de notre détente. Au lieu d’une table de chevet plus encombrante, elle peut en effet se transformer en surface d’appui pour tous les objets nécessaires à notre repos, de la lampe de chevet, au verre d’eau, aux verres.
9. Au pied du lit
Au pied du lit, en revanche, un tabouret peut aussi être reconverti en repose-valise. Ne sommes-nous pas à l’hôtel ? Peu importe. Nous trouverons mille occasions de nous appuyer sur quelque chose, ou même simplement de nous asseoir sur sa surface plus rigide, peut-être pour regarder avec appréhension cette télévision que nous gardons dans la pièce à l’occasion d’un événement important ou d’une actualité.
10. Pour un long bain chaud
Le besoin d’une surface d’appui supplémentaire se renouvelle dans une autre pièce très importante de la maison, la salle de bain. Où mettre le surplus de serviettes dont nous aurons besoin après un long bain chaud ? Et la tablette que l’on va utiliser une fois immergé ? Sans compter qu’une fois sortis de l’eau, on ne se gênera pas de s’y asseoir quelques minutes, avant de reprendre l’habituelle frénésie accélérée de l’activité.
1. Même en plein air
Enfin, il existe de nombreux modèles de tabourets d’extérieur que l’on peut mettre dans le jardin sans avoir à se soucier de leur imperméabilité. Dans l’image que l’on voit ci-dessus, on retrouve l’une des plus grandes icônes du design quand on parle de mobilier d’extérieur : le tabouret Tolix, ici décliné dans un coloris corail vif.