Il était une fois, l’achat d’un ensemble complet de table à manger et de chaises dans le même style était presque un choix obligatoire.

De nos jours, il est beaucoup plus courant d’acheter une table et des chaises de cuisine séparément, même si vous choisissez des styles et des designs complètement différents.

Il est ainsi possible de combiner des types ultra-contemporains avec une table classique, ou d’acheter des modèles tous différents les uns des autres, mais avec un seul élément en commun (style, couleur ou matières).

Le choix est donc devenu plus élaboré, également grâce à une grande variété de produits disponibles sur le marché. Le jeu combine justement différents styles et matériaux avec goût et critères !

Conseils utiles pour combiner table et chaises

  • avec des tables en verre, toutes les chaises vont bien les unes avec les autres
  • les chaises en méthacrylate transparent peuvent rendre une table en bois sombre plus actuelle
  • même ceux recouverts de tissu ont fière allure à côté d’une table très sombre
  • les colorées, par contre, s’adaptent aux essences légères.

Les mesures des chaises

Pour que l’assise soit confortable, il doit y avoir une proportion précise entre les deux meubles.

Une table mesure généralement entre 72 et 76 cm de haut, bien que celles de style classique ou antique puissent atteindre 80 à 83 cm ; la hauteur d’assise est plutôt comprise entre 40 et 47 cm. La distance entre celui-ci et le bord inférieur de la table ne doit donc pas dépasser 30 cm, afin d’offrir un espace suffisant pour que les pieds se déplacent facilement

Si la chaise est rembourrée, il est préférable de vérifier la hauteur de l’assise à la fois à vide et sous le poids d’une personne, car le rembourrage peut s’affaisser.

Les chaises doivent également glisser facilement sous la table, sans heurter ses pieds et sans se toucher. En fait, l’idéal serait qu’il y ait une distance d’au moins 5 cm entre eux, le siège ne doit pas être trop large, donc pas plus de 45 – 55 cm. La profondeur optimale, quant à elle, varie de 46 à 60 cm.

Si la chaise est équipée d’accoudoirs, vérifiez qu’ils ne vous empêchent pas de vous approcher de la table et qu’ils ne heurtent pas le dessus.

Poids

En effet, les chaises sont souvent déplacées, notamment dans la cuisine, et ce déplacement doit aussi être possible d’une seule main, si possible.

Les chaises avec accoudoirs et dossiers hauts ne sont donc pas adaptées à la cuisine, où les mouvements doivent être agiles et les espaces souvent restreints. Préférez pour cette chambre des chaises dont le dossier ne dépasse pas 90 cm du sol.

Les matériaux

pour les chaises de la salle à manger, compte tenu de leur destination, elles doivent être hygiéniques, hypoallergéniques, hydrofuges et faciles à nettoyer.

Quelques exemples:

  • bois
  • polycarbonate
  • méthacrylate
  • résine
  • acier

Si vous avez des enfants à la maison pour les tissus d’ameublement, évitez les matières délicates comme le velours ou la chenille, difficiles à nettoyer, privilégiez plutôt les tissus synthétiques ou le cuir.

Un élément essentiel à évaluer lors du choix des chaises pour une table à manger est leur emplacement : les modèles adaptés à la cuisine ne conviennent pas toujours au salon, sans parler de ceux destinés à l’ameublement des espaces extérieurs.

Si la chaise est destinée à être utilisée également dans le salon ou dans le bureau, envisagez de choisir un modèle offrant cette polyvalence.

Les chaises peuvent avoir les quatre pieds classiques, un pied central unique avec une large base, ou des pieds traîneaux, formés d’un seul tube métallique.

Pour de nombreuses familles, la salle à manger représente le point vital de la maison, où se rassembler et passer les moments de la vie quotidienne. Pour d’autres, c’est une pièce à n’utiliser que pour des occasions spéciales. Dans tous les cas, les chaises de la salle à manger jouent un rôle fondamental et contribuent à créer un espace agréable et bien organisé.

Aspects à considérer lors de l’achat de chaises de cuisine

Esthétique ou confort ?

Demandez-vous si vous êtes un amoureux du design à tout prix, ou préférez-vous être à l’aise pendant le déjeuner et le dîner ?

Le confort ne doit pas toujours se faire au détriment du design, même s’il est vrai qu’il existe des modèles très avant-gardistes qui ne conviennent pas pour passer de longues heures à table.

Les dimensions

Les dimensions des chaises doivent être proportionnées à celles de la pièce.

Mesurez à la fois la taille de la cuisine et la taille des meubles avant de choisir la taille des chaises.

Un conseil très utile : calculez la distance entre chaise et chaise et choisissez une taille modérée. Généralement, pour les chaises sans accoudoirs, il y a une distance d’environ 50 cm, tandis que pour celles avec accoudoirs, elle est de 60 cm.

Le nombre de convives

Pensez toujours à une situation habituelle et placez un nombre suffisant de chaises autour de la table.

Si votre famille est composée de 4 personnes qui utilisent habituellement la salle à manger, il ne sera pas nécessaire de placer 6 chaises, surtout si vous n’avez pas beaucoup d’espace disponible.

Afin de ne pas être pris au dépourvu par les invités, vous pouvez utiliser des solutions alternatives, comme les chaises pliantes .

Les styles les plus courants pour les chaises de cuisine

Fauteuils : ils se caractérisent avant tout par leur confort.

  • Chaise Thonet : ce modèle a plus de 60 ans d’histoire et de nombreuses marques le fabriquent. Vous trouverez donc une grande variété de prix.
  • Chaise Eames : un modèle classique aux lignes essentielles.
  • Chaise Wishbone : objet fondamental dans le style nordique, elle se distingue par son essentialité.
  • Style français : l’assise rembourrée est sa principale caractéristique. Les chaises de ce style sont un symbole d’élégance et de confort.
  • Chaise Windsor : ce modèle a été créé au XVIIIe siècle. Fabriqué en bois, il est doté d’un dossier à barreaux.